L’accompagnement et le coaching, en pratique comment ça marche ?

Une première prise de contact par téléphone

Pour une première prise de contact, je vous propose un entretien gratuit par téléphone. Cet entretien sans engagement est comme une prise de température ; mettre un petit doigt dans l’eau avant de plonger. Il vous permet comme à moi-même de sentir l’adéquation de ce que nous pourrons effectuer ensemble. Que l’on travaille sur votre don ou vos points d’amélioration, l’accompagnement en coaching personnel ou professionnel est un partenariat. Il demande une véritable rencontre avec confiance et engagement.

Un premier entretien de définition d’objectif(s)

Le premier entretien de travail est généralement consacré à une définition précise de l’objectif du coaching.

Bien entendu, cet objectif est évalué et peut évoluer. Je m’implique totalement dans la réalisation de cet objectif – j’ai une obligation de moyen. En revanche le résultat vous appartient. C’est extrêmement rassurant puisque donc je ne vous manipule pas et vous laisse libre.

Puis un enchaînement de séances vers l’objectif

Une séance dure entre 45 et 75 minutes (1h15), parfois plus. L’idée n’est pas de diluer, mais de concentrer. Elle se clôture en général par la prescription d’une tâche qui permet un passage à l’action et d’imprimer le changement dans sa vie.

La séance peut avoir lieu dans un lieu clos (domicile, cabinet, atelier) ou en extérieur en milieu naturel (la nature est pleine d’enseignements et de ressources).

Il faut compter moins de 5 séances pour les problématiques et objectifs « classiques », à raison de 1, parfois 2 séances par mois. Avec en règle générale, un maximum de 10 rendez-vous pour un enchaînement de séances vers un objectif plus complexe. Une séance de clôture viendra renforcer le travail effectué.

Dans certains cas, du coaching à distance est également possible (téléphone, skype) voire du speed / flash coaching dans le cadre d’un business meeting ou d’un coaching sportif.

envie changement renouveau renaitre se realiser pratique coaching seance objectifs bordeaux arcachon gironde aquitaine

Les pré-requis du travail sur soi et du développement personnel

A mon sens, il y a deux éléments fondamentaux à prendre en compte dans le développement personnel et professionnel ;

1- la Responsabilité. Je trouve que la responsabilité est la chance et l’opportunité la plus extraordinaire que nous ayons dans notre vie. Se sentir responsable nous donne le sentiment intérieur et la puissance pour agir. Socialement parlant, la victime est souvent reine et la responsabilité renvoyée chez l’autre. Accepter d’être responsable ne veut pas dire que dans certaines situations (interpersonnelles) l’autre n’a pas « mal » agit. Cela veut dire que nous ne sommes pas impuissants et pouvons agir pour rectifier ce qui ne nous va pas ou plus.

2- la Temporalité. Ici, cela signifie que parfois si les choses ne se produisent pas, c’est que ce n’est pas encore le moment ni la meilleure chose qui puisse nous arriver. J’imagine que vous avez déjà fait l’expérience du « quelle chance que cela ne se soit pas fait ». Dans la vie, nous ne maîtrisons définitivement pas tous les paramètres (ici, on est plus dans l’accompagnement spirituel). Et je dirais « heureusement ! ».

Pour prendre un exemple plus concret liée à la création d’entreprise, il m’est arrivé de rencontrer les deux écueils : le marché n’est pas encore existant pour une idée innovante – et – le marché est déjà saturé d’acteurs proposant un produit/service similaire. Tout est question de synchronicité (ou de timing). Soyons donc tolérants avec la vie et avec nous-mêmes.