fbpx

Dans ce double-article, je vous parlerai dans un premier temps de Stephen Covey, auteur américain de développement personnel. Il est très connu pour son livre de développement personnel sur les 7 habitudes (en anglais « 7 habits ») des gens efficaces. Vous pouvez trouver suffisamment d’information sur cet auteur en français. Je vous en parlerai donc sous l’angle de ma philosophie du développement personnel. Pour les pros qui cherchent à être des travailleurs très efficaces ☺️, RV dans le second article où je synthétise le livre « Les 7 habitudes des gens efficaces ». Cet premier article reste cependant indispensable pour comprendre ce qui sous-tend la création du livre ; sa philosophie et son intention.

Comme toujours, vos partages sur les réseaux sociaux et vos commentaires sur ce blog sont les bienvenus. 

Stephen Covey, auteur américain majeur de développement personnel

À propos de Stephen Covey, homme d’affaires et conférencier américain

Stephen Covey, ou Stephen Richards Covey, est né en 1932 aux Etats-Unis et y est mort en 2012. Il était professeur à l’école de commerce Huntsman de l’Université d’Etat de l’Utah au moment de son décès. L’ouvrage le plus connu de sa bibliographie est sans aucun doute « Les 7 habitudes des gens efficaces« . Ce livre fut publié initialement en 1989. Il fut traduit en français et en 38 langues, et vendu à plus de 15 millions d’exemplaires. Pour moi, il reste avec Napoleon Hill un des principaux auteurs américains de développement personnel. Stephen R. Covey était un homme d’affaires diplômé d’un MBA de Harvard. Ses livres semblent principalement destinés à un public de managers et dirigeants souhaitant acquérir des outils d’auto-coaching professionnel.

Stephen Covey, auteur de développement spirituel

Hormis sa formation managériale, la biographie de Covey nous informe qu’il possédait un doctorat en éducation religieuse. Mélanger réussite en affaires et religion est monnaie courante aux USA. N’oublions pas que le billet vert comporte la mention « In God we trust » (nous croyons en Dieu). Et un américain qui gagnera à la loterie aura tout plaisir à déclarer qu’il a enfin été reconnu par Dieu. L’influence spirituelle se ressent énormément dans l’approche de Covey. L’auteur invite en permanence son lecteur à faire le choix de l’important dans la vie.

Ensuite ce qui m’a le plus marqué est l’esprit de synthèse dont fait preuve Stephen Covey à propos du développement humain. Tout d’abord, il met l’homme face à sa responsabilité devant son changement. Et surtout, il souligne l’importance pour l’être humain de grandir et de changer intérieurement pour évoluer. Pour Covey, grandir nécessite de passer de la dépendance à l’indépendance, puis de l’indépendance à l’interdépendance. À gagner pour les êtres humains ? Un système social où tout le monde est gagnant et peut accèder au bonheur.

stephen covey auteur de developpement personnel americain conferencier developpement spirituel homme d affaires

Les 7 habitudes des gens efficaces : efficacité, réussite et bonheur

Combiner réussite professionnelle et bonheur

Dans l’introduction de mon premier article sur le coaching professionnel, le coaching de dirigeants et le leadership, je citais le livre de développement personnel « Les 7 habitudes des gens efficaces » de Stephen Covey pour faire de l’auto-dérision. Je le lus au début de ma carrière à une époque où j’étais très sincèrement mal dans ma peau. Je suivais une psychanalyse car ma paternité avait fait ressortir tous les problèmes irrésolus de mon enfance. En parallèle, j’étais bien entendu appelé par l’illusion de la réussite professionnelle. J’écris illusion car je sentais déjà (je l’ai validé avec le recul), que la réussite professionnelle ne saurait être vraie sans une profonde harmonie intérieure. Pendant de longues années, un peu comme une traversée du désert, j’ai donc mis l’accent sur mon rééquilibrage intérieur. Je pense avoir la chance d’avoir accès à une sagesse intérieure. J’ai donc accepté et j’accepte encore de me laisser guider par ma part profonde (ou âme, coeur, moi supérieur etc.) dans mon évolution.

À mon sens, seule la paix intérieure et une certaine forme de réussite personnelle peuvent amener une réussite professionnelle sincère. A l’inverse le désordre, voire le chaos intérieur, amènent seulement une réussite aux yeux des autres, de façade, égotique ! De plus, il me semble que la réussite professionnelle est rarement suffisante pour le bonheur. Maintenant, cela reste une vérité personnelle, et je laisse à chacun la liberté de poser ses choix. Parallèlement à ce rééquilibrage intérieur, j’étais donc très investi dans mon travail au début de carrière. Comme tous les workaholics (une addiction parmi d’autres), j’étais complètement en fuite de la réalité. Petit détour par l’analyse du titre du livre…

Bien plus qu’un livre sur l’efficacité professionnelle

Sachez que le livre de Stephen Covey ; « les 7 habitudes des gens efficaces » a généralement en français un titre plus fin. A savoir : « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent« . Les managers et cadres lisant cet article seront peut-être arrivés sur cette page en tapant « Les 7 habitudes des gens très efficaces« . Traduction directe de « The 7 Habits of Highly Effective People » 😉. Donc plusieurs mois après avoir entamé le livre de Stephen Covey, je me rendis compte que j’avais inconsciemment intégré le titre comme « Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent ». J’étais donc bien aveuglé par la réussite 😂. Quelle définition avez-vous de la réussite ? De l’échec ? Que voulez-vous réussir ? Avec qui ? Pourquoi ?

Or si « les 7 habitudes des gens efficaces » est clairement un livre de développement personnel, il ne traite pas vraiment d’efficacité professionnelle. Je souris déjà à l’idée de savoir que les professionnels pressés qui ont pris en compte ma remarque d’introduction et se considèrent comme efficaces, et qui veulent passer au stade « très efficaces », risquent de perdre du temps (plutôt que d’en gagner) à forcer de dépêcher 🧐. Je vous cite une anecdote de Stephen Covey qui illustre mon propos dans l’article suivant. Ceux qui ont lu mon dossier sur le développement personnel, savent que ma définition du développement personnel est plus fine que la vision à l’américaine. Ma vision est philosophique et spirituelle. Ceux qui ont été plus loin et qui ont assisté à mon webinaire (cf. également ma page sur les exercices de développement personnel) pour changer et s’offrir une vie de magie, savent également que trop d’efficacité est synonyme de routine.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019